LogoBLANC copie.png

L'événementiel : un lexique bien particulier


En événementiel, comme dans tout autre domaine professionnel, on utilise un vocabulaire bien spécifique. Les professionnels du domaine emploient donc des termes particuliers, appartenant uniquement aux éléments de ce milieu. Des anglicismes aux abréviations, nous avons décidé de partager avec vous certains mots de vocabulaire utilisés uniquement par les initiés.

Découvrez donc le lexique de l’événementiel en fonction de nos services proposés.


Le langage des organisateurs

  • Brainstorming : Issu de la langue anglaise, tout comme la majorité des prochains termes, un brainstorming consiste à trouver des idées originales lors d’une réunion, permettant à tous les participants de partager opinions, idées et suggestions spontanées.

  • Brief : Le brief est une partie à ne surtout pas omettre. Il permet de présenter les informations nécessaires, ainsi que les volontés du client. Il décrit des renseignements à l’instar du type d’événement, du nombre de participants, du budget, des dates…

  • Pax : Le pax désigne le nombre de participants à l’événement en question.

  • Plénière : On appelle « Plénière » les réunions sollicitant tous les participants de l’événement.

  • Spare : Réducteur de stress et preuve d’une bonne organisation, le spare représente le matériel ou les accessoires de rechange, accessibles en cas de besoin.

Le langage des techniciens sonorisation


  • Alimentation : L’alimentation caractérise un appareil distribuant de l’énergie sous plusieurs tensions différentes.

  • Conduite son : La conduite son peut être décrite comme liste d’épisodes sonores en rapport avec un spectacle ou au autre type d’événement.

  • Égaliseur : En fonction du lieu de l'événement, le son est changeant. Ainsi, l’égaliseur permet de corriger les inégalités de réponse acoustique d’un lieu ou le timbre d’un instrument.

  • Intercom : L’intercom est un appareil permettant de communiquer avec les différents intervenants techniques lors de l’événement.

  • Noise gate : Le Noise Gate permet de couper un son allant en dessous d’un certain seuil.


Le langage des techniciens lumière


  • Diffuser : Le diffuser permet d’adoucir les contours d’un faisceau de lumière.

  • Plugger : Le terme « plugger » est un synonyme du verbe «brancher ».

  • Poursuite : La poursuite est un projecteur orientable, permettant de suivre un ou plusieurs artistes en mouvement.

  • Protocole : Le protocole est un système de transmission de données, permettant de contrôler les jeux de lumière ou les machines à fumée.

  • Train optique : Le train optique, aussi appelé ensemble optique, est l’ensemble de composantes optiques à l’instar des lentilles, prismes ou miroirs, pour guider un faisceau lumineux.


Le langage d'un technicien scène


  • Côté Cour : Le côté cour représente le côté droit de la scène perçu par le public.

  • Côté Jardin : Le côté jardin représente le côté gauche de la scène perçu par le public.

  • Structure scénique : La structure scénique permet l’agencement et la disposition de la scène. Majoritairement fabriquées en aluminium, les structures permettent d’agencer et de maintenir la scène.

  • Plan de scène : Un plan de scène est un schéma global de la scène mettant en avant la position des instruments, des musiciens, mais également du matériel technique.

  • Praticable : Le praticable est une construction mobile, démontable, utilisée pour le décor d’un spectacle.

  • Pendrillon : Le pendrillon désigne tout simplement un rideau, souvent de couleur noire. Il est utilité pour cacher les coulisses et proposer un aspect visuel propre et professionnel au public.

  • Grill : Dans le contexte d’une prestation technique, le grill est une structure fixée au plafond, généralement au-dessus de la scène, permettant d’accrocher du matériel à l’instar de lumières, projecteurs, enceintes…


Le langage d'un vidéaste


  • Storyboard : Souvent représenté sous forme de bande dessinée, le storyboard permet d’expliquer et de décrire la scène tournée, les mouvements de caméra, le plan choisi.

  • Rushes : Les rushes désignent l’ensemble brut des plans filmés.

  • Bout-à-bout : Le bout-à-bout est tout simplement les rushes mis les uns après les autres, afin d’obtenir une première visualisation des scènes.

  • Plan de coupe : Le plan de coupe a pour but d’illustrer grâce à d’autres plans, les propos du narrateur ou de la personne filmée.

  • Etalonnage : L’étalonnage désigne l’harmonisation des caractéristiques de l’image : couleurs, densités, pour avoir une concordance visuelle.


 

Continuez à suivre l'aventure Prestatech-Evénements sur nos différents réseaux sociaux ⤵️

https://www.instagram.com/prestatech_evenements/

https://www.facebook.com/PrestaTech.Evenements


Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour ne manquer aucune de nos actualités ⤵️

💻 http://urlr.me/T6mP5

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout